2005
AccueilLes Kronics concertKronic musiqueLiens

31/12 2005

Encore la Syrie : l’ex-vice président, âme damnée d’Hafez El Assad, réfugié à Paris explique sur une chaîne d’information arabe que Bachar a menacé Hariri à plusieurs reprises avant son assassinat. Tiens donc, comme c’est étonnant ?!? Ambiance fin de règne à Damas, la monarchie alaouite des El Assad, si ardemment soutenue durant des années par notre Chichi déclinant, va-t-elle s’en remettre ?

31/12 2005

Séance de 11h30pour le dernier Wim Wenders Don’t come knocking dans lequel Sam Shepard part sur la route de l’Ouest américain à la recherche d’un fils dont il a appris l’existence vingt ans plus tard (eh oui, cela arrive). Le fiston est musicien dans un trou perdu du Nevada et les retrouvailles sont violentes, seulement adoucies par la possibilité d’un second rejeton, une fille qui sort de nulle part. Le scénario est écrit par Shepard et Wenders et on y retrouve leurs obsessions de la quête infinie à travers les grands espaces, du cow-boy solitaire à la recherche de l’objet de ses souffrances, des illusions d’un amour perdu. Un film émouvant !

31/12 2005

C’est le 30ème anniversaire de Born to Run de Bruce Springsteen et le E-street Band, un disque fondateur qui a été suivi de deux autres monuments Darkness of the Edge of Town et The River : hommage au Boss.

26/12/2005

Kadhafi se venge. L’occident lui ait fait payer les cadavres des vols TWA et UTA pour prix de sa réhabilitation internationale et de la levée des sanctions de l’ONU. Accusé d’avoir fait exploser ces avions en vol, l’Etat libyen, qui a toujours contesté être responsable de ces attentats, a finalement indemnisé x dollars par victime, le mort américain valant d’ailleurs bien plus cher que le mort français. Aujourd’hui, une dizaine d’infirmières bulgares ont été condamnées à mort en Lybie pour avoir inoculé le virus du SIDA à des enfants libyens dans un hôpital. Les condamnés contestent les faits. La cour suprême libyenne a accepté de revoir cette condamnation en échange de la création d’un fonds d’indemnisation des enfants sidéens en Lybie.

L’indécence de ces relations diplomatiques dépasse l’entendement ! Comment la France et les Etats-Unis ont-elles pu accepter d’absoudre la Lybie de ces attentats en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes ? De deux choses l’une : soit Kadhafi était coupable et on aurait du alors le laisser au banc de la communauté et ne jamais accepter son argent, soit il était innocent et il n’avait pas à payer. Dans les deux cas, nos contribuables auraient pu indemniser les familles de victimes qui réclamaient de l’argent. Cela aurait tout de même été plus présentable. Pour une mystérieuse raison d’Etat nos dirigeants éclairés ont accepté ce pacte diabolique. Ils en payent le prix aujourd’hui et la Lybie se fait rendre la monnaie de la pièce.

Un peu plus de dignité dans les relations internationales ne ferait de mal à personne.

23/12/2005

23/12/2005

Luc Ferry sur France-Culture explique une manipulation médiatique qui aurait été dévoilée dans l’émission Arrêt sur Image. La phrase de Sarko « On va vous débarrasser de cette racaille » aurait en fait été prononcée par le ministre de l’intérieur en réponse à une interpellation d’une habitante de banlieue qui, du haut de son balcon, aurait questionné Sarko sur le thème « mais quand allez-vous nous débarrasser de cette racaille ? ». Le terme racaille n’aurait donc pas été inventé ex nihilo mais repris dans la réponse du Sarko ! Ce n’est pas tout à fait pareil. La séquence entière aurait été montrée dans Arrêt sur Image. La gente journalistique pourtant prompte à se draper derrière le devoir d’informer n’a pas repris cette précision, pourtant d'importance !

18/12/2005

Petit Palais, superbement réaménagé dans le style Belle Epoque et de nouveau ouvert au public depuis la semaine dernière :

C’est en fait le musée des Beaux-arts de la Ville de Paris. Les espaces intérieurs sont gigantesques pour un bâtiment qui paraît harmonieux et délicat de l’extérieur. La lumière du plus bel effet met en valeur les plafonds merveilleux. Arrangé en demi-lune autour d’un jardin délicieux et de son péristyle, une exposition temporaire présente des photos du chantier de cinq années, une autre des toiles du XIX° sur « les femmes du bord de Seine ». La collection du Musée est paraît-il très riche, de l’Antiquité au XIX°. Il y a un café-restaurant que je me promets de tester la prochaine fois.

16/12/2005

L’Algérie nous sert un grand numéro de communication à la soviétique. Bouteflika est hospitalisé au Val de Grâce depuis trois semaines ; le discours officiel est que tout va bien et que l’Etat algérien continue à être géré depuis sa chambre d’hôpital à Paris. Pendant ce temps, la rumeur court à Alger où les citoyens se posent quelques questions… C’est étonnant cette propension du pouvoir local à rester collé à quelques mauvaises habitudes des années « gosplan » !

16/12/2005

Encore des attentats à Beyrouth : un journaliste-député anti-syrien explose dans sa voiture. Bien sûr la Syrie est montrée du doigt. Sans doute les différentes factions libanaises n’ont pas vraiment besoin des syriens pour semer la confusion dans leur pays, mais l’élimination progressive de toutes les voix qui s’élèvent contre ma mainmise de la Syrie sur le Liban laisse tout de même planer quelques soupçons…

12/12/2005

Exposition Dada à Beaubourg ce soir : ce mouvement culturel est tout de même un drôle d’entassement de mascarades et autres travestissements. On fait des collages, des reliefs, des dessins de photos, des photos de dessins, on constructive et on déconstruit, le langage et l’esprit, on invente des objets bizarres baptisés « Piston de courant d’air », « L’aspirant habite javel et moi j’avais l’habite en spirale » et autres « Symétrie pathétique »…

Tout de même difficile de se sentir particulièrement bouleversé par cet Art dada, sorte de Tag avant l’heure, de Slam intello, de comportement nihiliste à grands coups d’envolées sur l’inachèvement définitif. Mais ce fut un mouvement culturel qui attise la curiosité, entre escroquerie intellectuelle et courant fondateur. Il est rassurant de se souvenir qu’à une époque, des intellectuels de tous pays se sont rassemblés pour créer et faire ainsi ce pour quoi ils sont sur terre, face au commerçants.

09/12/2005

Chichi pond son oracle et créé une commission « pluraliste » pour statuer sur « qui fait l’Histoire ? » suite à l’article 4 de la fameuse loi sur les harkis. Cette commission sera présidée par Jean-Louis Debré, on est mal barré… De toute façon, cet article va être abrogé : les domiens sont dans la rue et on n’a jamais vu la métropole ne pas suivre leurs exigences surtout sur un sujet aussi épidermique. Alors autant lâcher tout de suite en rase campagne plutôt que de créer d'inutiles et couteuses commissions pour essayer d’habiller une bérézina parlementaire suite à un amendement voté par dix députés endormis, y compris des socialistes d’ailleurs, qui n’y ont vu que du feu. La situation est, il est vrai, originale ! L’assemblée nationale a, à deux reprises, refusé d’annuler cet article. En théorie, le gouvernement ne peut pas forcer la représentation nationale à se déjuger si elle ne le veut pas. En pratique, cela doit se négocier en catimini contre des facilités budgétaires qui faciliteront la réélection des députés UMP.

09/12/2005

Il fait très fort le président iranien : après avoir appelé à rayer Israël de la carte à l’occasion d’un congrès sur le sionisme à Téhéran, il suggère maintenant, depuis La Mecque, aux pays européens d’accueillir Israël sur un bout d’Allemagne et d’Autriche, puisque c’est l’Europe qui est responsable de la Shoah. Je pense qu’il est en train d’énerver sérieusement le garçon. D'ailleurs Le Monde tirait cette semaine qu’il inquiétait même ses proches !

07/12/2005

Le Sarko renonce à se rendre aux Antilles de peur de se faire allumer par les domiens en colère suite à la loi mentionnant les aspects positifs de la colonisation française… Aimé Césaire a déjà annoncé qu’il refuserait de le rencontrer à Fort-de-France.

03/12/2005

Fatiguant : des associations de citoyens originaires des départements d’outre-mer contestent que la France puisse fêter le 200ème anniversaire de la victoire d’Austerlitz alors que la France a co-célébré la défaite de Trafalgar avec les Anglais cette année en envoyant un porte-avions au large des côtes britanniques, parce que Napoléon a rétabli l’esclavage ! Si cela continue comme ça, il va falloir débaptiser la gare d’Austerlitz, casser les Invalides et renvoyer les restes de l’Empereur dans une fosse commune à Bastia !

Oui Napoléon a rétabli l’esclavage que Robespierre avait aboli au milieu des flots de sang de la terreur. Ne choisissons pas les morceaux d’Histoire qui arrangent telle ou telle communauté pour en faire des lois ou des plaidoyers. L’Histoire est ce qu’elle est, le plus souvent faite de conquêtes sanglantes qui n’ont pas été l’apanage d’un peuple ou d’un continent. La conquête arabe n’a probablement rien à envier à celle de l’Empire ottoman ou aux guerres des monarchies européennes. Le XX° siècle a lâché la Bombe, inventé les camps d’extermination et le goulag. Nous sommes collectivement responsables de ces barbaries. Tout cela s’est passé, a eu des effets. Laissons le soin aux historiens d’en rendre compte et au bon sens de chacun de se faire son opinion sans aller à chaque instant vouloir refaire l’Histoire au hasard d’une révolte de banlieue ou d’une campagne électorale.

30/11/2005

Le Parlement français refuse d’abroger l'article 4 de la loi du 23 février 2005 imposant aux programmes scolaires de reconnaître « le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord ». Au même moment le président algérien Bouteflicka se faisait hospitaliser au Val de Grâce. Bien sûr il y eu un député qui a fait du mauvais esprit et précisé que la présence française en Algérie a permis de rapprocher les filières médicales française et algérienne et de faciliter les soins des citoyens algériens en France. C’est facile mais ça soulage…

Mais de façon plus réaliste, convenons que l’ajout de cet article est plus le fruit des lubies d’un député revanchard à l’affût des voix des harkis de sa circonscription que d’une réflexion politico-historique mesurée. Il a d’ailleurs été voté à 3 heures du matin par dix députés à moitié endormis.

Le pouvoir algérien s’étrangle de fureur et menace de ne pas signer le traité « d’amitié entre la France et l’Algérie ». On en mourra pas mais pourquoi provoquer ainsi les anciens peuples colonisés ou départementalisés par la France, c’est maladroit et surtout inutile ?

29/11/2005

Chirac fête ses 73 ans sur un sondage qui fait état que plus de 75% des français le croit désormais sans influence sur le cours de choses en France ou à l’international. Happy birthday Mr. President !

Et pendant ce temps de Ministre des finances annonce au Parlement que l’endettement réel du pays est le double de ce qu’on pense si l’on ajoute les engagements de retraites des fonctionnaires. Tout le monde semble tomber de sa chaise, journalistes et politicards, faisant tous preuve d'une mauvaise foi à l'unisson. Et comment tout ce beau monde croit-il que la France finance ses déficits budgétaires depuis des décennies ? Par l'opération du Saint-Esprit ?

29/11/2005

Il s’avère que les Etats-Unis ont investi l’Europe avec des prisonniers soupçonnés de terrorisme. A défaut de pouvoir les interroger et les détenir sur le territoire américain, constitution oblige, ils ont externalisé la fonction de prison dans des pays moins regardants. C’est étonnant à quel point les Etats-Unis se foutent même des apparences tellement leur pouvoir est fort. Ils font ce qu'ils veulent, qu’on se le dise !

22/11/2005

Chichi jure ses grands Dieux que jamais la SNCF ne sera pas privatisée pour tenter de calmer le courroux syndical qui se traduit par la sixième grève depuis le début de l’année sur notre bon réseau ferroviaire. Je ne mettrais pas ma tête sur le billot que cette nouvelle promesse présidentielle ne suive pas le sort réservé aux précédentes… Après tout, on est en train de vendre EDF qui gère l’un des plus grands parcs de centrales nucléaires de la planète, pour lesquelles on pourrait imaginer que la notion de service public est tout de même autrement plus vitale que pour des locomotives !

19/11/2005

Rigolo : alors que les syndicats d’EDF luttent contre la privatisation de l’entreprise, 5 millions de français souscrivent des actions, dont une bonne partie du personnel y inclus des militants CGT qui l’avouent piteusement dans la presse, sous couvert d’anonymat. Et, cerise sur le gâteau, le PS dans sa synthèse du congrès du Mans promet de renationaliser EDF s’il parvient au pouvoir en 2007 !

16/11/2005

Un concert bouleversant de Sigur Ros, un groupe islandais de feu et de glace  qui nous a offert un festival de créativité et d’émotion. Comme quoi le Rock sait encore vivre.

13/11/2005

Serge Moati anime Ripostes où Julliard et Finkelkraut se retrouvent face à des interlocuteurs issus de l’immigration qui leur dénient le droit de parler de communautés issues de l’immigration car tout le monde est français. Finkelkraut qui met sur la table son statut d’immigré polonais de la deuxième génération s’étrangle en rappelant que les français issus de l'immigration portugaise ou asiatique ne sont pas dans la rue à brûler des voitures et des écoles ; que s’il y avait effectivement des zones abandonnées par la République, il n’y aurait peut-être pas dans ces quartiers autant d’écoles, de gymnases et de bus à brûler ; et que dans ces banlieues il n’y a pas que des français issus de l’immigration africaine mais qu’il y en a aussi d'autres français non issus de l'immigration, qui commencent à être fatigués de cette agitation et de voir brûler leurs voitures.

Et le débat de société, modèle crise économique et redistribution de richesses tourne, comme de bien entendu, aux questions raciales et de racisme.

C’est toujours très frappant de voir cette schizophrénie des populations d’origine africaine et antillaise refuser de se voir définir comme d’origine de… et en même temps se plaindre d’être maltraitées parce que d’origine de… et éventuellement demander une discrimination positive pour les d’origine de…. En fait il est de bon ton de se revendiquer soit même comme d’origine de… mais il interdit d’être défini par les autres comme d’origine de…. On est en plein au cœur de l'hypocrisie et du tabou des définitions ethniques. Comment pourrait-on faire de la discrimination positive si l’on n’est pas capable de distinguer les communautés que l’on veut soutenir. Bonne fille, la République refuse toujours officiellement de distinguer ses citoyens en fonction de leur origine ou religion dans les sondages, analyses ou fichiers officiels !

Et il y a toujours cette théorie du complot qui mine la réflexion de ces communautés. C’est probablement aussi le fait de notre histoire de France marquée par des siècles d’esclavage et de colonisation. Toutes ces politiques ne sont pas honorables mais elles ont été. Il faut vivre avec même si cela marque l’imaginaire des populations.

Lorsqu’on est un français issu de l'immigration récente, il n’y a pas de honte à se définir comme d'origine de… tout spécialement quand on reste attaché à ses coutumes et traditions d’origine. Et puis à quoi cela sert-il de nier qu’un certain nombre de citoyens sont distingués par leurs origines ? C’est la vérité et il est bien évident qu’il est plus difficile de trouver un emploi ou un appartement lorsqu’on s’appelle Mohamed que Pierre. C’est le vieil adage de Snoopy qui continue de s’appliquer « Il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade » ! La discrimination malheureusement n'est pas que raciale. Admettons cet état de fait et essayons d'en régler les nuisances. On peut toujours lancer vers le ciel des incantations démocratiques et droit-de-l’hommistes sur le « tout le monde est égal » ou des accusations inutiles et excessives mais çà n’est pas la vraie vie et cela risque d’être une fois de plus inutile.

En fait, la France manque de richesses à redistribuer. Il faut arriver à générer du développement économique ce qui reste encore la meilleur façon d’enrichir les gens et de calmer leurs ardeurs destructrices.

13/11/2005

Hélène Grimaud, grande pianiste, chez Fogiel qui la fait cohabiter avec Clara Morgane, ex-star du X ! Qu’est-ce qu'il ne faut pas faire pour la promotion de son nouveau livre Leçons particulières.

12/11/2005

Un article du New York Times compare l’étonnement de l’Amérique devant la guérilla urbaine qui se déroule en France, à celui de la France devant le quart-monde de la Nouvelle Orléans après le cyclone cet été ! On l’a un peu cherché…

11/11/2005

Les grévistes des transports marseillais expliquent qu’ils sont aussi victimes que les usagers car ils n’ont plus de salaire depuis un mois que dure leur mouvement. On rêve !

11/11/2005

Un projet lancé par quelques députés communicants propose d’offrir des obsèques nationales au dernier des poilus qui mourra, il en reste six vivants. Je sais qu’ils ne doivent plus entendre ni voir grand-chose nos poilus, mais on pourrait peut-être attendre qu’ils soient effectivement morts avant de discuter de leurs obsèques, on leur doit bien ça !

11/11/2005

Les perdants socialistes du vote des militants accusent la bande à Hollande d’avoir bourré les urnes. Ils y vont ont fort : on n’est pas au Libéria quand même !

11/11/2005

Concert à l’ElyséeMontmartre : The Warloks + ASYL de La Rochelle + Dead Combo.

10/11/2005

Il est pas mal le Sarko à la télé ce soir, plutôt incisif il assène quelques vérités basiques loin des envolées lyriques de l’intelligentsia mondaine qui pérore sur la violence des banlieues.

Il est bon le Sarko car il arrive bien à gérer les interviews dont le principal écueil n’est pas constitué des questions stupides posées par la gente journalistique, mais d’éviter de se faire interrompre par lesdits journalistes dès qu’une réponse dépasse dix secondes. A ce jeu là il n’est pas le plus mauvais.

03/11/2005

Belle émission sur Arte avant-hier soir : à Zurich, le musicien, plasticien, réalisateur et entrepreneur Dieter Meier rencontre Bryan Ferry, créateur de Roxy Music et dandy de la pop anglaise. Il lui fait découvrir la ville : dégustation des produits de sa ferme argentine dans son propre bar à vin, Kunsthaus de Zurich, ouvert spécialement pour eux. Après un arrêt shopping, ils prennent un dernier verre à la célèbre Kronenhalle, restaurant branché de la ville. Chemin faisant, les deux artistes parlent de musique, d'art, de luxe, de mariage, de famille, et du fait de vieillir. Mélancolie et élégance au programme !

30/10/2005

Guérilla urbaine en banlieue nord : les « travailleurs sociaux » accusent Sarko qui vilipende « la racaille » qui caillasse la police qui protège les pompiers qui éteignent les voitures en feu allumés par des « jeunes », chômeurs à 40%... Bref, c’est une vieille histoire que l’on revoit toujours un peu éberlué depuis notre douillet confort de Paris intra muros.

29/10/2005

L’armée française va de mal en pis en Côte d’Ivoire où elle s’englue depuis trois ans ! Comme chaque fois qu’une soldatesque traîne dans un pays étranger sans but ni légitimité quelques forbans font parler d’eux ; les derniers en date seraient des sous-officiers qui auraient achevé un « coupeur de route » comme on appelle pudiquement dans ces contrées les pilleurs de grand chemin sans foi ni loi. Il faut donc ramener les enfants à la maison au lieu de vouloir les renforcer avec des chars lourds à Abidjan comme l’Etat major en a le projet.

27/10/2005

Concert de The Dandy Warhols à l’Elysée Montmartre : les cow-boys tristes de Portland nous délivrent des riffs cinglants posés sur des mélodies entêtantes aux harmonies simples. Un groupe fait pour la route. Le show est complet depuis plusieurs semaines et l'audience en redemande.

26/10/2005

La Syrie est accusée par l’ONU d’avoir commandité l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Harriri. Quelle surprise ! Cet évènement qui a précipité l’évacuation de l’armée syrienne du Liban va peut-être aussi pousser le régime Assad vers la sortie. Cela ajouterait un peu d’instabilité dans une région qui n’en manque pas mais serait moralement satisfaisant. Pour une fois, la France qui a toujours fait les yeux doux à la Syrie, recevant régulièrement ses dirigeants sous les dorures de la République, semble faire corps avec les Etats-Unis pour demander des comptes à Damas.

23/10/2005

La défense de Saddam est coordonnée, ou plutôt désorganisée, par sa fille dont le mari avait été assassiné sur ordre de son père après son retour de Jordanie suite à sa défection après la première guerre du Golf. L’esprit de clan n’est pas un vain mot dans ces contrées !

Par un procès expéditif et une éventuelle condamnation à mort de Saddam, l’Occident chercherait à cacher ses coupables liens avec l’Irak dans le passé. Evidemment cela fait mauvais genre de revoir défiler les photos des dirigeant américains ou français se bousculant à Bagdad mais c’était une autre époque au cours de laquelle il semblait préférable de s’allier à Saddam qu’à Khomeiny. De même que lorsque l’Armée rouge occupait l’Afghanistan au cœur de la guerre froide, les Etats-Unis ont armé la résistance islamique pour chasser les soviétiques. La stratégie a fonctionné mais les élèves se sont ensuite retournés contre leurs maîtres. Les incertitudes de la diplomatie très certainement…

22/10/2005

Juppé, Tapie, Carignon… la valse des repris de justice s’anime de nouveau et tout ce beau monde s’apprête à se faire réélire triomphalement. Voilà qui va donner du sel au débat politique de ces prochains mois.

19/10/2005

Re-ciné : L’enfant, la palme d’or du dernier festival de Cannes. Un film socio-ennuyeux.

19/10/2005

Le retour de Prince Johnson au Libéria. Ce bon massacreur s’était rendu célèbre par une vidéo montrant l’assassinat du président Doe : sur ses ordres, ses sbires avait coupé les oreilles de l’impétrant pour lui faire avouer ses comptes en banque à l’étranger, il s’est vidé de son sang en hurlant à la mort, sagement filmé par un apprenti cameraman. Cette vidéo est disponible dans tous les bons clubs de Monrovia ! Après la prise de pouvoir par Charles Taylor, autre massacreur d’opérette qui a généralisé le concept de l’enfant-soldat pendant une guerre civile de 10 ans, Johnson est allé s’exiler au Nigéria où il s’est recyclé en prêcheur évangélique. Il est maintenant de retour dans sa tribu où il s’est fait élire sénateur, pendant que Taylor l’a remplacé comme exilé au Nigéria. Entre temps, des élections présidentielles sont en train de se tenir et un joueur de foot-balle tient la corde. Pas de doute, le Libéria n’en a pas encore vraiment fini avec l'anarchie…

8/10/2005

Broken Flowers de Jim Jarmush ou les déambulations d’un célibataire endurci et désabusé soupçonnant l’une de ses ex de lui avoir fait un enfant. Il fait le tour du cheptel pour essayer de découvrir laquelle est coupable. Bill Murray est parfait dans ce rôle de clown triste et décalé, une espèce de martien descendu dans le monde des humains dont il se protège en ménageant sa solitude.

16/05/2005

Magnifique concert du duo des White Stripes : musique bluesy-rock, grasse et saturée, une grande performance scénique d’un guitariste d’exception.

14/10/2005

Deux ambassadeurs de France sont mis en examen pour avoir trempé dans des histoires de quotas pétroliers distribués par le régime de Saddam entre les deux guerres du Golf dans le cadre de l’opération onusienne « pétrole contre nourriture ». Certes ces bons diplomates étaient à la retraite au moment des faits mais il est quand même consternant que des hauts fonctionnaires de ce niveau se soient compromis dans de telles dérives. L’appât du gain sans doute pour compléter la retraite que leur versait la République ! Probablement à force d’arpenter les allées du pouvoir et d’avoir vu tant d’élites se goberger dans l’auge de l’argent public se sont-ils dit : « pourquoi pas nous » ? On peut à la limite expliquer comment un gamin arrache les sacs à main des grand-mères sur les trottoirs de la Courneuve, mais qu’un ambassadeur de France se fasse distribuer des barils de pétrole irakien dans les années 90 est proprement hallucinant ! Une telle perte de valeurs et une telle absence de sens politique me laissent sans voix.

02/10/2005

Et le peuple corse nous tire une deuxième roquette populaire cette fois-ci sur une vedette maritime des douanes qui en est à sa troisième attaque…

30/09/2005

Il y a 15 000 passagers bloqués dans l’Ile de Beauté qui ne peuvent pas rentrer chez eux, ni en bateau, ni en avion. Ils doivent apprécier à leur juste valeur le concept de continuité territoriale.

29/05/2005

Marseille et Bastia sont à feu et à sang, car bien entendu il ne saurait être question que les courageux marins qui ont détournés le ferry répondent de leurs actes devant la justice. Soyons rassurés, on n’a jamais vu les lois de la République s’appliquer au peuple corse. Afin de mettre une touche d’ambiance locale, une roquette populaire corse est tirée contre un bureau du préfet en Corse.

Le plus hilarant dans cette affaire est de voir le peuple corse exiger le maintien de l’Etat français, colon et oppresseur, comme actionnaire unique de cette compagnie maritime… Là encore, soyons rassurés, l’Etat colon a déjà accepté de revenir sur sa décision de privatisation totale. Dieu merci, les contribuables pourront continuer à financer les déficits de la compagnie.

28/05/2005

Le syndicat des travailleurs corses détourne dans la nuit un ferry de la SNCM et quitte Marseille pour Bastia. Son médiatique patron explique depuis la passerelle au téléphone « nous ne volons pas un bateau, nous restituons au peuple corse ce navire qui lui appartient ! ». Ca fleure bon la rafraîchissante rhétorique du Sentier lumineux ou la Fête de l’humanité dans les années 60. Et notre glorieux Napoléon du syndicaliste, à la tête de ses grognards, file fièrement vers son peuple, debout sur la proue de ce navire populaire.

Il semble que ce matin le ferry détourné ait été restitué au peuple français suite à un assaut de l'armée française dans le port de Bastia. En avant toute pour le retour vers Marseille où l’attend un comité d’accueil de cagoulés.

27/05/2005

Nos amis les corses contestent la privatisation de la Société nationale Corse-Méditerranée qui vole depuis des années de déficits en gabegies, de grèves en violences syndicales. L’intérêt majeur de cette compagnie maritime est d’avoir inventé le concept fumeux de la « continuité territoriale », en gros, il s’agit pour le contribuable de payer pour le fait que la Corse est une île et que sa population ne peut pas se rendre à Paris sans emprunter un bateau ou un avion. C’est un peu comme si l’on versait aux corréziens des subventions pour compenser le fait qu’ils habitent plus loin de Paris que les habitants de la Seine et Marne, sauf que cet argent n’est donné qu’à la Corse. Donc, depuis des années, les subventions virées à la SNCM n’empêchent pas celle-ci de frôler la faillite avec une régularité de métronome, provoquant chaque fois force démonstration de cagoulés en colère, se terminant chaque fois par une recapitalisation de l’entreprise « de continuité territoriale » par le contribuable français. Cette fois-ci n’échappe pas à la règle. Suite à l’annonce de la privatisation de ce joyau de l’économie publique (l’Etat colon jette l’éponge devant l’impossibilité de faire tourner cette boutique), le port de Marseille est bloqué, le syndicat des travailleurs corses, marxiste et indépendantiste, s'insurge devant « un plan inacceptable, un scandale financier, une véritable escroquerie, etc… », les bateaux de la concurrence sont bloqués, les portes du port sont soudées, bref, « le peuple corse » manifeste une légère mauvaise humeur avec une délicate subtilité.

Accessoirement la SNCM assure des liaisons avec les pays du Maghreb ce dont le « peuple corse », dont on connaît la grande amitié envers les « peuples » d’Afrique du Nord, n’estime pas vraiment nécessaire.

26/09/2005

Nos politicards de plus en plus malins font assaut de sexisme face aux candidatures féminines pour les prochaines élections présidentielles. Après l’annonce de Ségolène, Fafa a demandé qui allait garder les enfants dans le couple Hollande/Royal et Jack Lang a lâché : « ce n'est pas un concours de beauté ! ». Même si on peut être d’accord (ou pas) sur le fond, il faut quand même faire preuve de peu d’esprit marketing pour se mettre à dos 50% de l’électorat avec des propos inutiles.

17/09/2005

Tarek Aziz, ex-numéro 2 de Saddam pendant des décennies fait passer des messages à l’extérieur de la prison de Bagdad où il est détenu pour clamer son innocence, soutenu par une batterie d’avocats français. On ne va pas préjuger des résultats de son procès qui doit s’ouvrir bientôt, mais il est quand même difficile de croire qu’il n’est pour rien dans toutes les vagues de répression qui ont ensanglanté l’Iraq depuis un demi-siècle : contre les kurdes, les chiites, les communistes, et tout opposant au règne de notre Nabuchodonosor d’opérette, y compris la famille de Saddam qui a fait massacrer ses propres gendres après leur avoir fait croire qu’ils pouvaient rentrer au bercail sains et saufs malgré leur fuite en Jordanie après la première guerre du Golf, et sans parler de la guerre contre l’Iran. Bref, ce chrétien moustachu et fumeur de cigare que l’on a vu partout pendant des années représenter son pays à travers la planète « n'était au courant de rien et n’avait aucun pouvoir » !

12/09/2005

Nouveauté de la rentrée : les écoliers apprennent la Marseillaise. Quelques spécimens interrogés par la télévision nous expliquent que pour eux ce chant leur évoque les matchs de foot-balle et c’est bien de l’apprendre car ça leur servira le jour où ils feront foute-balleurs... Edifiant !

10/09/2005

Fabius reçoit un œuf sur son crâne lisse à son arrivée à la fête de l’Huma, sous les huées. Il semble que les militants communistes survivants aient quelques doutes sur la réalité de son engagement à gauche !

09/09/2005

Olivier Duhamel nous gratifie ce matin d’une redoutable chronique sur France Culture. En substance, il apparaît que les fondements de la Vème République soient ébranlés car Chirac est à l’hôpital et on n’a pas invité Duhamel à assister à l’examen clinique. Et en plus, il n’a même pas reçu le dossier médical de notre vieux président. Mais où va-t-on ? Je n’aime rien tant que les journalistes qui se drapent derrière le devoir d’informer pour exiger d’être alimentés en informations qui ne les regardent pas. Bon, Chirac est vieux, il a trop bu, trop bouffé, trop fumé, durant toute sa vie, alors il nous fait un petit accident vasculaire comme tout le monde. On nous a dit que ce n’est pas grave et que ses capacités à gouverner ne seront pas pires qu’avant. Qu’est ce qu’il veut de plus le Duhamel : publier l’électrocardiogramme royal sur Internet ? Et ça changera quoi ? Il ferait mieux de faire un peu plus d’analyse politique et un peu moins de commentaires de concierge.

05/09/2005

Expo Big Bang à Beaubourg ; il s’agit de décortiquer l’art du XX° siècle d’où le titre : destruction et création ! On découvre une espèce d’analyse anthropologique de la naissance et des motivations de l’art moderne le tout devant des peintures, des sculptures, des formes, des livres, des sons, etc. Bref, devant tout ce qui a pu sortir des neurones agités des créateurs de ce siècle. Comme toujours avec l’art moderne, on reste un peu éberlué devant les interprétations qui en sont faites du genre : « Le statut de l’objet artistique (cohérence, limites, verticalité…) est mis à mal tandis que s’affirme à travers l’art une ambition réformatrice, anthropologique et sociale. » ou encore « Espace de dématérialisation et d’ouverture, de passage entre l’intérieur et l'extérieur, intime et social, esprit et réalité, la transparence traduit l’utopie moderne d’une transformation profonde de la relation de l’homme au monde. »

On n'est pas bien sûrs que les artistes concernésendosseraient systématiquement ce type d'analyse, mais au moins leurs auteurs se sont-ils fait plaisir ! Tout ceci est un peu bizarre, parfois fumeux, mais il en ressort une traversée de l’art moderne et de ses conséquences dont il restera quand même quelque chose pour un béotien de mon espèce.

05/09/2005

Chirac nous fait un léger accident vasculaire cérébral. Son état de santé est qualifié de très satisfaisant par des communiqués médicaux. Il est trop vieux pour être président de la République ou d’autre chose, à la limite il pourrait présider l’association des anciens combattants du djebel de Corrèze, mais pas plus. A 72 ans, on prend sa retraite et on n’insiste pas, on lui a déjà dit un million de fois ! Les politicards, poussés (mais très peu) par les questions des journalistes échafaudent et complotent, au moins pendant ce temps évitent-ils de nous présenter un programme.

02/09/2005

Catastrophe à La Nouvelle Orléans suite au cyclone Katrina. La ville est en dessous du niveau de la mer, protégée par des digues qui ont cédé. Elle est maintenant sous l’eau. La majorité des habitants a été évacuée avant le désastre, les 300 000 qui restent attendent des secours qui, il est vrai, ne semble pas très réactifs pour la grande Amérique. Il paraît que la garde nationale de Louisiane est... en Irak. Les polémiques enflent tels les bras du Mississipi. C’est vrai qu’il est frappant de voir au cœur d’une grande ville des Etats-Unis des images de tiers monde : réfugiés quémandant de l’aide alimentaire et pillards dévalisant les magasins !

01/09/2005

En plein Paris, un incendie dans un immeuble insalubre puis un deuxième dans un squat, occupés par des africains, font une vingtaine de morts. Et c’est le déchaînement du grand show politico-médiatico-humanitaire. Les responsables politiques expliquent que c’est la faute du parti d’en face et qu’ils ont pris les décisions qu’il fallait quand il fallait. Les humanitaires crient pour que les sans papiers puissent bénéficier de logements subventionnés. Les ivoiriens ne veulent pas aller dans un hôtel et exigent d’être relogés de façon définitive. Sarko veut vider les squats. Et les pompiers précisent très poliment qu’il n’est pas tout à fait recommandé de faire cuire du poulet yassa au brasero dans un squat, pas plus d’ailleurs que dans une HLM. C’est la mêlée franchouillarde sur fond de drame humain !

29/08/2005

Enfin ! Nous savons avec qui a couché Cécilia, révélation de Libération de ce matin et photos dans Paris Match : c’est un pubeux communiquant, bref, un pipeauteur professionnel qui a emballé la miss. Par contre nous n’avons aucune confirmation des coucheries de Nico. A suivre, d’après Paris Match le couple se donne le temps de la réflexion. Ils ont l’air de bien réfléchir nos tourtereaux !

29/08/2005

Air Mozambique et Air Corée du Nord apparaîtraient sur la liste noire des compagnies aériennes dangereuses publiée ce matin par l’aviation civile française. Les gens très perspicaces et n’ayant pas peur de passer un peu de temps à réfléchir pouvaient sans doute déduire par eux-mêmes que ces compagnies étaient plus risquées qu’Air France...

29/08/2005

Cindy Sheenan, icône américaine anti-guerre d’Irak où elle a laissé un fils, campe au Texas devant la résidence d’été de double-you. Pour l’occasion elle nous ressort Joan Baez qui vient la soutenir dans son combat. Je ne suis pas sûr que W sache qui est Joan Baez…

29/08/2005

Un saoudien exilé à Londres qui diffusait sur son site web des images de décapitation, d'attentats suicides et autres joyeux messages pro-Al Qaeda a du le fermer. Du coup, il se dit victime de « l’abolition de la liberté d’expression par le régime oppressif de Blair… »

28/09/2005

Damas dit avoir répondu « par courrier » à la demande de la commission « Mehlis » chargée par l’ONU d’enquêter sur l’assassinat de Hariri, ex-premier ministre libanais, de pouvoir interroger certains citoyens syriens. Vu l’efficacité du courrier au Moyen-Orient, pas de doute que la Syrie coopère activement à l’éclatement de la vérité sur cette affaire !

26/08/2005

Bon, le Fabius met la barre à gauche et va aller le faire savoir à la Fête de l’Humanité à la rentrée. C’est vrai que depuis qu’il a déménagé de la Place du Panthéon vers la rive droite, il s’est rapproché de la Courneuve…

25/08/2005

Libération publie le classement des meilleurs représentants de la gauche via un sondage. On trouve Jospin en n°1, Arlette en 2 et Besancenot en 4. Il y aurait eu Honecker dans la liste on aurait bien pu le retrouver en n°3 !

24/08/2005

La Martinique s'exprime à l'occasion du crash aérien qui a tué une centaine de ses natifs : le président indépendantiste du conseil général a qualifié l’Etat français de « paternaliste et méprisable » et vilipendé la condescendance de ces « colonialistes qui veulent du bien » semble-t-il parce que l’Etat a affrété d’un avion spécial pour conduire les familles des victimes au Venezuela alors que les autorités locales en envoyait également un. Chirac était présent aujourd'hui en Martinique pour une cérémonie de deuil organisée dans un stade de l’île.

24/08/2005

Fabius fait le paon et après avoir été politiquement vainqueur d’un combat où il était démocratiquement minoritaire, il veut casser la tête de Hollande. Pour lui faire la nique, il annonce qu’il n’assistera pas à son discours de clôture de l'Université d’été du PS. Quelle affaire !

24/08/2005

Rocard et Kouchner affirment préférer une scission du parti socialiste plutôt qu’une énième synthèse pipeau. Ils sont réalistes ces garçons qui s’imaginent difficilement être capables de soutenir une campagne gauchiste de Fabius pour la présidence de la République sans faire insulte à leur intégrité intellectuelle. On les comprend.

23/08/2005

Retour de Boston et d’un fabuleux concert des Rolling Stones au Fenway Park. Deux heures et quart de pur Rock ‘n’ Roll.Ces mêmes Stones s’opposent à l’utilisation de leur hit Angie comme musique de campagne de la chef de l’opposition allemande rebaptisée « Angie » par ses fans. Il est vrai que désormais le personnel politique aime faire précéder ses arrivées sur la scène des meetings d’un djingel reconnaissable des fois qu’eux-mêmes ou leur programme ne le soient pas suffisamment !

18/08/2005

Zidane, le dernier miracle français qui permet de battre l’équipe de Côte d’Ivoire de fouteballe : enfin une bonne nouvelle ! Sans vouloir me montrer désagréable et du haut de mes connaissances limitées dans ce sport, je n’ai pas l’impression qu’il s’agisse d’un exploit mondial de battre les joueurs ivoiriens.

12/08/2005

Toute la presse people titre sur la fiancée de Jean-Pierre Pernaut qui l’a quitté pour Ducruet à Saint-Tropez ! On comprend sa peine. Imaginez une seconde cette succession de catastrophes : (i) votre chérie participe à l’émission la plus nulle du PAF, j’ai nommé La Ferme Célébrités, (ii) y rencontre Ducruet, ex-garde du corps et ex-mari de Stéph de Monac, (iii) à peine sortie de ce néant télévisuel, vous quitte pour rejoindre Ducruet qui n’a jamais particulièrement brillé pour son intellect… Il y a de quoi déprimer ! Mais à la réflexion, peut-être le Pernaut a-t-il légèrement manqué de sagacité car il est probable que sa radasse devait manifester quelques signes annonciateurs de son attirance pour le néant de la pensée, peut-être a-t-elle choisi Pernaut pour ça ?

11/08/2005

Saint-Valéry-en-Caux sur la Côte d'Albâtre

08/08/2005

Les Poupées Russes, comédie française narrant les aventures d'un écrivain qui cherchent des nanas en se disant que la prochaine sera toujours mieux que celle qu'il vient de larguer (ou de se faire larguer par). A défaut de publier ses livres, il se compromet un peu en écrivant des scénars à l'eau de rose et investit dans la séduction en développant le concept de « la poupée russe ». Il s'agit en fait de découvrir la prochaine femme dans celle que l'on est en train de séduire, en se demandant quelle sera la dernière, la bonne (en principe). A ce jeu de cons, il a failli laisser passer la perle... mais heureusement elle le rattrapera.

07/08/2005

Incroyable histoire des « Mères de la Place de Mai » en Argentine sur France-Inter ce matin ! Les parents de Juan ont été enlevés par la dictature militaire argentine il y a 30 ans. La femme était enceinte et a accouché en prison. Les parents, militants, ont été tués et l’enfant « volé » par un policier dont la femme ne pouvait avoir d’enfant. Juan apprend 20 ans plus tard qu’il est un enfant de « disparus » et il se met à rechercher sa vraie famille, il la trouvera via l'organisation des Mères de la Place de Mai, devenues les Grands-mères, et à coup d’analyses ADN. Pendant tout ce temps, la branche investigation de cette organisation a enquêté sur les familles des « disparues » enceintes dans l’idée qu’un jour leurs petits enfants réapparaîtront, et qu’il faudra bien qu’ils se réapproprient leur histoire à défaut de leur passé. Alors quand les enfants de « disparus » sortent du néant à la recherche des leurs, les Grands-mères de la Place de Mai leur remette un dossier complet avec des photos, des interviews et des souvenirs. Evidement ils ne reverront jamais leurs parents, mais il leur reste de la famille.

Il y a eu 30 000 disparus durant la dictature argentine, le plus souvent exécutés dans les prisons puis leurs corps jetés par hélicoptère dans la mer pour éliminer les traces. Il semblerait que dans le cadre du Plan Condor érigé entre les Etats-Unis et les pays d’Amérique latine pour lutter contre les mouvements révolutionnaires dans la région, il était également prévu de confier les enfants des révolutionnaires éliminés à des familles militaires afin qu’ils soient remis dans le droit chemin.

En 2004 leprésident de la République a demandé pardon à son peuple au nom de l’Etat, dans le stade même qui servait de prison et où étaient encore accrochés les portraits de certains généraux de l’époque. Nombre de militaires encore en activité auraient demandé leur mise à la retraite anticipée pour ne pas assister à cette cérémonie. En 2004 également, la Cour suprême argentine auraient annulé certaines lois d’amnistie de militaires, spécialement dans les cas de vol d’enfant. Il semble que certains responsables de l’époque vont avoir à rendre des comptes, un jour peut-être... Ce fut une époque terrible pour l’Amérique centrale et latine durant laquelle la fin a justifié des moyens non démocratiques. La peur que le communisme ne cerne les Etats-Unis a enfanté des plans « Condor » et autres barbaries sur un sous-continent dont l’enthousiasme latin l’a souvent porté vers deux extrêmes : la révolution marxiste ou la dictature militaire de droite. Sans doute l’influence de l’intellectualisme européen !

07/08/2005

Saint Cloud

05/08/2005

C’est le soixantième anniversaire de la bombe atomique d’Hiroshima/Nagasaki. Un documentaire sur Arte remémore que Truman était au milieu de l’Atlantique sur un croiseur de retour de la conférence de Postdam lorsqu’il a appuyé sur le bouton. C’est depuis sa cabine qu’il s’est adressé au peuple américain pour lui apprendre la nouvelle. Il lui explique que cette bombe d’un nouveau genre sera utilisée de façon renforcée s’il le faut. Hélas ! Il fallut attendre la deuxième bombe avant que le Japon ne capitule.

05/08/2005

Le Père Pierre Ceyrac, humanitaire en Inde depuis des années, est l’invité matinal de la semaine de France Culture (en fait ce sont des rediffusions) et parle avec une émotion contagieuse de la beauté. Il pleure à l’antenne en racontant la scène d’un père indien qui tient son enfant mort dans ses bras pour aller l’enterrer, la maman suivant derrière avec une fleur. Sans moyen pour acheter un cercueil, sans ami pour les accompagner dans ce moment dramatique, ils sont beaux dans leur douleur.

03/08/2005

Coup d’Etat en Mauritanie avec mise en place d’un « Comité militaire pour la justice et la démocratie » ; vaste programme ! Une bande de galonnés s’installe au pouvoir, y inclus un capitaine de frégate. Comme il ne doit pas y avoir beaucoup de frégate dans la marine locale, il aura plus de temps pour s’occuper de la démocratie…

03/08/2005

Finalement la compagnie chinoise CNOOC retire son offre sur UNOCAL, société pétrolière américaine, face à la levée de boucliers du monde politique américain. UNOCAL-DANONE, même combat sinon que l’on peut imaginer que le pétrole est plus stratégique pour une nation que le yaourt !

03/08/2005

Jean-François Bayart sur France-Culture ce matin ; chercheur CNRS sur l’Afrique, il devise sur la diplomatie-humanitaire spectacle, la traite des noirs d’Afrique, vaste « joint venture » entre l'Afrique et l’Occident, ou l’ambivalence africaine qui veut s’affranchir des blancs tout en les suppliant de rester, le cas de la Côte d’Ivoire étant emblématique à ce sujet, et autres débats sur les effets inattendus de la mondialisation par exemple.

03/08/2005

Documentaire Arte sur l’union entre les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite du Roi Ibn Saoud et de ses successeurs. Initiée par Roosevelt elle se poursuivra jusqu’à aujourd’hui : pétrole contre sécurité. L’un des fils de Ibn Saoud, le Roi Saoud, sera écarté après quelques années de pouvoir par une fatwa des Oulémas, pour alcoolisme et mauvaise gestion. Il finira ses jours, malade, en Grèce. Son frère Faycal lui succède et sera assassiné.

31/07/2005

Marché aux puces de Vanves

Unvaste souk où se négocient des produits de beauté pour défriser les cheveux, des montres en toc, des faux Jeans 501 et autres babioles du même genre. Les « vrais » brocanteurs sont relégués sur le pont au-dessus du périphérique.

30/07/2005

Million Dollar Baby de Clint Eastwood. Emouvant et sombre. Eastwwod est réalisateur, acteur, compositeur de la musique... Il aurait sûrement du jouer aussi la musique mais il n'a pas eu le temps ! Il vieillit plutôt bien ce garçon.

30/07/2005

Impressionnant : la police britannique aurait déjà arrêté les quatre poseurs des bombes londoniennes qui n’ont pas explosé le 23 juillet. Il semble que ceux-ci devant « exploser » avec lesdites bombes ont laissé derrière eux des indices qui ont permis le remonter la filière sans trop de difficultés.

26/07/2005

Darwin Nightmare, un film documentaire hallucinant sur le désastre de l’Afrique où l’on voit des Illiouchines ukrainiens débarquer des cargaisons d’armes au bord du Lac Victoria et en repartir chargés comme des mules de filets de perches du Nil, le tout au milieu d’une population ravagée par le sida et la famine. C’est une ambiance de désastre permanent, les putes côtoient les éclopés, les mercenaires racontent leurs souvenirs d’Angola en buvant des bières tièdes, le lac Victoria est écologiquement ravagé par l’introduction de la perche du Nil, terrible prédateur, qui a bouffé tout ce qui vivait dans le 2ème lac de la planète par sa superficie. Bref, l’Afrique erre dans le néant et Darwin s’en retourne dans sa tombe, et tout ceci se passe aujourd'hui !

24/07/2005

Des bombes en Egypte, plus de 80 morts. Le terrorisme islamique frappe les siens coupables de coopération avec Satan.

23/07/2005

Grandes manœuvres dans le capitalisme de la vieille Europe : le groupe Danone serait la proie potentielle de PepsiCo, le monde politique franchouillard s’émeut que le fleuron national du yaourt puisse passer dans les griffes d’un numéro 1 de la malbouff ! Et « que fait le gouvernement » s’indignent-ils tous dans un assaut de démagogie préélectorale ? Les seuls qui rigolent sont les anciens « LU », ex-salariés de deux usines fermées par Danone en 2002, à l’idée de voir le fiston Riboud, pédégé Danone, se retrouver chassé de son fauteuil. Au même moment les Taittinger cèdent leur empire à un fonds américain sans que cela ne semble perturber les foules.

Pendant ce temps lecapitalisme italien met en échec la prise de contrôle de deux banques par une banque espagnole et une autre néerlandaise en utilisant les voies du capitalisme lui-même et non des pleurnicheries électorales.

23/07/2005

Nouvelles attaques terroristes à Londres : cette fois-ci les bombes n’explosent pas, problèmes techniques semble-t-il !

23/07/2005

Chirac de passage à Antananarivo reconnaît les massacres de l’administration coloniale française à Madagascar en 1947 : entre 10 000 et 100 000 morts suite à une rébellion armée. Ce pauvre Chirac restera dans l’Histoire comme le président ayant reconnu les dérives de la République qu’il dirige, du Veld’Hiv à Madagascar, en passant par Alger. Il aurait sans doute aimé marquer son passage à l’Elysée aussi par l’à propos de ses décisions politiques. On ne peut pas tout avoir !

22/07/2005

Delanoé accuse officiellement le Royaume-Uni d'avoir été malhonnête pour obtenir la décision d'organisation des jeux olympiques de 2012 en faveur de Londres. Il en fait même un point du conseil municipal du 11 juillet : il n’a rien d’autre à proposer pour meubler l’ordre du jour ? A défaut des anneaux olympiques, il lance la cinquième édition de Paris-Plage dans la discrétion.

14/07/2005

La Bastille est couverte de jaune et vert, les couleurs du Brésil. Lula danse la Bossa Nova avec son ministre de la culture Gilberto Gil.

 

My Summer of Love. Un fil un peu social-british ; deux jeunes femmes de milieux opposés se retrouvent et se séparent. Evidemment, la riche trompe la pauvre.

09/07/2005

The Interpreter de Sidney Pollack. Super-production américaine tournée à dans l'immeuble de l’ONU à New York avec l’autorisation expresse de son secrétaire général Koffi Anam. Aucun intérêt sinon la beauté sidérante de Nicole Kidman. Ce film donne une image classique de l’Afrique dirigée par de méchants dictateurs qui confirmera sans doute l’idée que l'américain moyen développe de ce continent. On s’étonne que Koffi ait autorisé le tournage d'un pareil navet au sein de son institution, il n’a pas du lire le scénario aussi bien que les résolutions de son conseil de sécurité.

08/07/2005

Un concert d’Aimee Mann magique. Elle est belle, elle est douce, elle écrit des chansons bouleversantes, elle emmène son groupe comme une déesse, on est sur un petit nuage musical de bonheur.

07/05/2005

Des bombes et des morts à Londres qui devraient permettre à cette France martyrisée de relativiser son malheur olympique…

06/07/2005

Ouf ! Les jeux olympiques ne seront pas organisés en 2012 à Paris. Un peu moins de racket fiscal à cet horizon, les contribuables français s’en réjouiront. Il fallait voir les mines éplorées de la politicaille people nationale se pressant en rangs serrés à Singapour après s’être gobergée pendant plusieurs jours au Raffles à nos frais, on aurait cru la retraite de 1940. Et comme on reste franchouillard, deux heures après la « défaite », on entend nos élites baver sur le Royaume-Uni, Douillet accuse les britanniques de mauvais coups, Delanoé, enfoncé comme une diva dans les fauteuils cuir d’un jet privé accuse les pays d’Europe de l’est d’avoir coulé la France. Chirac a fait la route directe Singapour-sommet du G8 en Ecosse pour féliciter Sa Majesté gracieuse de son succès. Pauvre Chirac encore un dossier qu’il a pris en main personnellement et qui s’effondre. On est en plein délire paranoïaque. Nos dirigeants vont maintenant pouvoir retourner à leurs affaires courantes où on leur souhaite plus de succès. Et les ponts de Paris décorés au néon fluorescent depuis trois mois vont enfin retrouver leurs couleurs d’origine.

04/07/2005

Ce matin : résultats du bac. Pour rassurer les perdants, on apprend que le fiston Debré, porte-serviette de la Chiraquie, provisoirement perché dans les ors de l’Assemblée nationale, n’a jamais eu son bac. Tout s’explique enfin !

03/07/2005

José Bové et les siens manifestent à Magny-Cours contre l’immense gâchis symbolique que représente le Grand prix de formule 1 qui se courre ce jour sur le circuit automobile du même nom. OK, OK, il y a de la technologie derrière tout ceci, mais le José n’a pas tout à fait tort.

02/07/2005

Intéressant : le nouveau président iranien ultraconservateur aurait fait partie des membres fondateurs de l’Association des « étudiants islamistes » dont l’un des faits d’arme fut la prise en otage de 50 membres de l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran en 1980… Malheureusement pour lui, l’oncle Sam a la mémoire tenace, surtout pour ce genre d’affaires et si ce soupçon est vérifié les relations irano américaines risquent d’être sportives pour ces prochaines années.

02/07/2005

Chezlen coiffeur ce matin, j’ai dévoré le dernier numéro de Paris Match sur les démêlés de Sarko et son égérie. On n’apprend toujours pas clairement qui a trompé qui, et qui a couché avec qui, mais on découvre des problèmes de couples et un délai de 100 jours qu’ils se donnent pour se rabibocher ! Un enjeu qui va tenir la planète en haleine, à moins que la France profonde ne suive de plus près les 100 jours que Galouzeau la Gargouille a fixé à son gouvernement pour infléchir la courbe du chômage ? Vivement le prochain numéro de Paris Match.

01/07/2005

Bolloré fouteur de boxon : après avoir pris le pouvoir chez Havas en ramassant des actions en bourse, viré son pédégé et annoncé l’arrivée d’un sauveur, patron français pubeux d'une boîte américaine, on apprend que le sauveur, tous comptes faits, va rester aux Etats-Unis. Et, comme d’habitude dans ce genre d’opérations dont il s’est fait une spécialité, notre Mozart du cash-flow jure ses grands dieux qu’il est venu chez Havas avec un projet industriel (dont on n’a pas encore vraiment vu la couleur), pour y rester et non pour réaliser une plus-value financière sur un coup boursier. Cause toujours tu m’intéresses ! Pendant ce temps, les soi-disant créatifs du réseau Havas regardent ailleurs alors l’un des premiers dossiers étudié par le conseil d'administration recomposé est un programme de rémunération susceptible de persuader ces créateurs de rester au bercail car s’ils commencent à s’égayer dans la nature cela va sentir le roussi.

01/07/2005

L’altermondialisme se presse en rang serré en Ecosse pour accompagner la réunion du G8 et sur 8 scènes rock réparties à travers le monde pour un Live8 (LiveEight) remake du LiveAid, l’un et l’autre organisés par Bob Geldorf (vu en concert à Londres il y a 30 ans lorsqu’il était à la tête des Boomtown Rats). Tout ce petit monde chante pour l’annulation de la dette du tiers-monde et plus particulièrement celle de l’Afrique. Très bien, rien à redire. Juste une petite précision que les altermondialistes oublient d’apporter à leurs fans : la dette il faudra bien la rembourser à la place des débiteurs défaillants et pour cela le contribuable occidental sera taxé. Rien à redire non plus sur ce point, mais s’il était affiché avec un peu plus de transparence il serait susceptible de doucher légèrement l’enthousiasme altruiste de cette jeunesse enflammée pour la cause tiers-mondiste, et qui donc paiera cette dette en plus de celles de leurs propres Etats. Une deuxième précision passée sous silence, puisque le développement de ces pays ne peut être financé par des ressources empruntées sur les marchés financiers internationaux, il devra l’être par des ressources non remboursables prélevées sur les budgets de fonctionnement des Etats « riches », où prospèrent les altermondialistes, et seront de ce fait moins abondantes. C’est ainsi, ayons le courage de le voir en face. Une fois acté ce changement d’origine (et de volume) des ressources il faudra ensuite trouver de nouvelles idées pour mieux les employer. A cet égard, il semble que les tribunes signées Jack Lang dans Le Monde soient un peu justes…

28/06/05

Le Royaume-Uni et sa flotte fêtent en grande pompe le 200ème anniversaire de Trafalgar. La France et l’Espagne, puissances défaites (oh combien ! et très défaites), étaient invitées. Que Dieu sauve la Reine pour une telle grandeur d’âme !

28/06/05

Après la Commission des droits de l’homme de l’ONU présidée par Libye, voici le Conseil de l’Europe, noble institution créée après la dernière guerre, n’ayant rien à voir avec l'Union européenne, réunissant tous les pays européens, et même quelques autres, censée veiller aux droits de l’Homme de la Sibérie jusqu’à la Bretagne, de l’Islande jusqu’en Espagne, qui sera présidée par… la Russie à partir de 2006. Ou la tartufferie des organisations internationales qui continue !

25/06/05

Très joli film à L’entrepôt : Sideways ou les pérégrinations de deux vieux potes à travers les vignobles californiens. L’un enterre sa vie de garçon, l’autre n’arrive pas à publier ses romans et ressasse un divorce douloureux. Le premier s’en donne à cœur joie avec une petite sino-américaine et essaye de caser le second avec Maya, une tendre et charmante blonde divorcée elle aussi. Le tombeur mettra son mariage en péril, le looser s’emberlificotera dans ses frustrations. Mais il s’agit de cinéma américain alors le mariage sera superbe et notre écrivain de rencontre retrouvera Maya, la nouvelle lectrice assidue de ses œuvres.

23/06/05

L’Allemagne et la France s’écharpent depuis des mois sur des problèmes d'organigramme d’EADS. Le fiston Lagardère, qui ne doit guère être plus âgé de plus de 35 ans, préside aux destinées du premier groupe d’armements et d’aéronautique européen. On peut se demander si le simple fait d’être fils de… le légitime dans cette position pour le moins stratégique ? On peut bien sûr en dire autant des fistons Riboux et Pinault, mais au moins ne vendent-ils que des yaourts et des CD. Les petits travers du capitalisme franchouillard des « cent familles » ne sont pas tous morts.

22/06/05

Elvis Costello annule son concert à la Cigale. Regrets !

21/06/05

Fête de la musique à la Butte aux Cailles et j'écoute I wanna be your dog par Charivari, le groupe d'une copinne rockeuse.

19/06/05

Concert de Suzanne Vega à la Cigale, douceur et élégance au programme. Elle joue sur une guitare électroacoustique, accompagnée de son bassiste de toujours. Très très jolie voix, un peu embrumée, parfaitement maîtrisée, cette rousse new-yorkaise joue son répertoire avec délicatesse et émotion, et un professionnalisme qui ne gâche rien.

17/06/05

Chichi se fait ramasser à un sommet européen où il refuse d’envisager toute discussion sur la politique agricole quand les britanniques mettent ce point dans la balance pour renégocier leur rabais annuel versé dans leurs caisses par l’Europe. Blair avance avec son habituel sourire d’angelot que consacrer 40% des dépenses européennes à l’agriculture qui ne représente qu’un faible pourcentage d’emploi et de PNB est une aberration alors que l’on dépense 5 ou 10 fois moins dans la recherche ou les technologies de pointe… Ce n’est pas complètement idiot. Avec l’arrivée du Royaume-Uni à la présidence de l’Union européenne pour six mois et un Blair qui surfe sur les succès économiques et politiques, les anti-constitution vont finalement peut-être devoir avaler plus tôt que prévu l’Europe « libérale » qu’ils exècrent tant. De toutes façons, le Chirac a trop caressé le cul des vaches, il va falloir que ça change !

15/06/05

Concert de Joe Jackson et Todd Rundgren au Bataclan. Joe toujours aussi élégant et « so british » nous interprète son répertoire seul sur son piano à queue. Todd nous ressert sa musique révoltée à la guitare électro-acoustique et un quatuor new-yorkais violon/alto/violoncelle joue une musique exotique. Jolie soirée.

14/06/05

La journaliste de Libération prise en otage en Irak a été libérée hier soir avec son « fixer ». C’est une bonne nouvelle qui fait bouillonner les rédactions parisiennes. Le problème c'est que tous ses confrères après avoir répété 45 fois par flash que Florence et Hussein ont été libérés après x jours, qu’ils auraient croisés des otages roumains et qu’ils sont en bonne forme physique, n’ont plus grand-chose à dire. Quand ils en ont sont là, les journalistes nous sortent généralement quelques jokers de leurs larges manches, par ordre de priorité :

  • Interview des parents à qui l'on pose la question rituelle et subtile « comment vous sentez-vous depuis l’annonce de la libération de votre fille ? »

  • « Ressassage » de reportages sur le stress post-libération d’anciens otages au Liban, Irak ou autre, en l’occurrence on est même venu nous resservir Georges Malbruno récemment sorti des geôles de Bagdad qu’un reporter a suivi toute sa sainte journée jusqu’à l'apothéose de l’accueil de la Florence sur l’aéroport de Villacoublay où il a retrouvé le sol français il y a seulement quelques semaines…&²

12/06/05

Cinéma ce soir à L’Entrepôt : Dig. Un film documentaire passionnant sur le rock underground américain ou la course-poursuite de deux groupes de la scène indépendante, vue de l’intérieur, Brian Jonestown Massacre de San Francisco et Dandy Warhols de Portland, touné pendant sept années par Ondi Timoner. Deux amis créateurs, Anton Newcombe et Courtney Taylor, poussés par un même esprit de rébellion vont diverger l’un vers la destruction l’autre vers la reconnaissance. Musique, drogue et guitares électriques au programme ; le rock foisonne toujours en 2000 même s’il accouche parfois dans la violence. C’est donc rassurant ! Un excellent film sur le rock à la bande son remarquable.

08/06/05

Petit florilège de la presse étrangère sur Chichi le benêt publié dans Le Canard Enchaîné :

  • The Economist – Londres : L’origine des problèmes de la France, ce n’est pas l’Europe, ce n'est pas le capitalisme global, ce n’est pas la révolte de certains socialistes, pas plus que l'extrême droite ou l’extrême gauche. C’est M. Chirac. Son incapacité à démontrer clairement aux Français le besoin de réformes qui lui est revenue comme un boomerang.

  • La Libre Belgique : Depuis le sommet de Nice, la stratégie européenne de Chirac est celle du bluff et du coup de force.

  • Washington Post : En dix années de pouvoir, Jacques Chirac n’a fait que jouer avec l’économie, commençant les réformes nécessaires pour aussitôt les retirer au moindre signe de mécontentement.

  • Daily Telegraph – Londres : Le président français paie le prix fort pour avoir conduit la France au désastre, personnellement humilié, méprisé par les Français, il est de plus en plus la risée du monde entier.

  • Guardian – Londres : Face à la défaite, il ne semble avoir rien de mieux à proférer que des platitudes sur la difficulté qu’il y aura désormais à défendre les intérêts de la France.

  • Sydvenska Dagblabet – Suède : Enivré par le pouvoir, sans principes, pompeux jusqu’au ridicule, petit corrompu minable, ce président est une malédiction non seulement pour la France, pays fondateur de l’Union européenne, mais pour tout l’Europe.

  • The Independant – Londres : Lorsqu’un pays comme la France se révolte contre les élites parisiennes et bruxelloises, il est clair que la réponse la mieux appropriée est de nommer à Matignon un bellâtre, un technocrate doublé d’un aristocrate poète et philosophe.

Le chargé de revue de presse à l’Elysée devait être à l’aise lorsqu’il est allé porter ces extraits à Chichi dans son bureau… A moins qu’il ne les ait censurés, mais comme il n’a pas du trouver beaucoup d’articles favorables, il aura alors rendu une copie blanche.

11/06/05

Sarko le traître annonce déjà qu’il quittera le gouvernement fin 2006, s’il n’est pas viré avant, pour préparer les présidentielles. Ca promet de la durée et de la persistance dans l’action publique !

05/06/05

Le militant socialiste qui avait voté il y a quelques mois dans le cadre d’une consultation interne en faveur d’une position de son parti pour défendre le Oui au référendum sur la constitution européenne tourne sa veste maintenant que le Non a gagné, y compris au sein des électeurs PS. Fafa a été sorti du comité directeur de la rue de Solférino et semble s’en émouvoir. Le plus étonnant est qu’il n’ait pas été dégagé plus tôt alors qu’il faisait campagne pour le Non, sans vergogne, comme si le vote interne de ses militants n’avait pas existé. Le Parti socialiste va organiser un congrès dans les mois à venir pour arrêter une nouvelle « ligne » et éventuellement remplacer Hollande par Fafa ou un autre si les militants en décident ainsi. On peut penser ce qu’on veut des idées du PS, le processus suivi semble respecter les canons de la démocratie. Fafa qui est un politicard gauche-caviar, roué et roublard, s’en fout et mène sa barque dans le sens du vent.

05/06/05

Dans une interview Galouzeau nous apprend que tout n’aurait pas été tenté pour enrayer le chômage. Ah bon ! Mais qu’est-ce qu’ils ont fait nos gouvernants successifs depuis 25 ans ? Ils auraient encore des idées dans leur besace qu’ils n’auraient pas mises sur la table ? Ils attendaient quoi au juste ? Le désastre, les prochaines élections ? On croit rêver.

02/06/05

Sarkosy accepte de revenir au gouvernement comme ministre de l’intérieur. En échange, Chichi la girouette lui laisse la possibilité de présider l’UMP après avoir affirmé il y a six mois qu’un tel doublon n’était pas possible. Douste-Blazy est parachuté aux affaires étrangères… sans commentaires. Il pourra peut-être essayer de re-fourguer ses brumisateurs anti-canicule aux pays chauds.

01/06/05

Concert Nouvelle Vague au Café de la Danse : charmant concert., Camille y joue la vedette. Le groupe a ajouté quelques standards new wave à son catalogue dont Mongoloid des Devo ! Belle surprise. Les voix passent de l’évanescent au scandé, les arrangements sont magnifiques, les souvenirs des années 80s se bousculent !

31/05/05

Dominique Galouzeau de Villepin est nommé Premier ministre pour diriger la « bataille pour l’emploi ». Je ne suis pas bien sûr que le peuple français va se retrouver derrière son panache blanc…

30/05/05

Exposition Matisse au musée du Luxembourg :

Il s’agit des œuvres de sa fin de vie et de son abondante correspondance avec Rouveyre, un journaliste romancier. Je ne suis pas bouleversé par ces pièces mais on sent l’amorce de la modernité dans les traits et les couleurs.

29/05/05

Dès 22h01 après l’annonce de la victoire du Non français à la constitution européenne, les journalistes n’ont qu’une question à la bouche : quelles têtes doivent tomber au PS, à l’UMP, à la présidence de la République, etc. Evidemment, ils sont un peu fatigués après cette campagne et il est sans doute illusoire de compter sur eux pour mener les analyses politiques pour lesquelles ils sont payés.

29/05/05

Les syriens ont maintenant à peu près quitté le Liban. Il semble qu’ils aient emmené avec eux leurs archives et les éventuelles traces de nombreux libanais « disparus », en fait potentiellement enlevés par les Sherlock Holmes de Damas pour on ne sait quelles raisons. Tout ceci va laisser des traces et il faudra bien un jour régler les comptes.

27/05/05

La valse des otages continue sur les terrains militaires afghans et irakiens. Le dernier épisode a vu la libération de trois journalistes roumains à Bagdad. Il apparaît que c’est un affairiste syrien installé à Bucarest qui aurait monté leur voyage en Irak, leur enlèvement et leur libération, pour se remettre se refaire une virginité après avoir été impliqué dans affaires douteuses. Du Coran au Code du commerce, le business des otages devient le vecteur favori de l’expression des couards.

18/05/05

Un grand frisson ce soir lorsque Musical Box, groupe canadien a entamé sur la scène de l’Olympia, trente ans plus tard, l’histoire démoniaque de Rael : And the lamb… lies down… on Broooooadway et nous revivons l’époque fulgurante du Genesis de nos 20 ans. Mon Dieu, quelle créativité dans cette musique de toute une époque qui n’a pas vieilli d’une ride !

14/05/05

Cinéma ce soir : Lost in translation, un film de Sofia Coppola, plein d’une étrange nostalgie. Un homme mur et une jeune femme se croisent dans les rues de Tokyo pour mêler leur solitude, échanger sur la vie à petites touches. C’est très touchant, très humain, très délicat. Un film merveilleux. Évidemment, moi qui ai passé de nombreux séjours dans des palaces planétaires, je n'ai jamais rencontré une jeune ingénue à la recherche de réconfort. Sans doute ai-je mal regardé autour de moi.

01/05/05

Sieste au Parc André Citroen, un très joli jardin peuplé de parisiens/iennes en quête de soleil.

29/04/05

Les togolais qui sortent de 35 années de dictature Eyadéma se préparent à en reprendre autant avec le fiston soutenu par les militaires. Il semble que certains d’entre eux ne soient pas contents. Alors comme à chaque fois que quelque chose ne va pas en Afrique francophone, on tape sur les français qui se font piller à Lomé en ce moment. Pour partager notre fardeau, l’Institut Goethe allemand (le Togo est également une ancienne colonie allemande) a été incendié, cette fois-ci par les eyadémistes qui estiment que l’Allemagne soutient l'opposition.

28/04/05

Dans l hall de  la mairie du XIV° un panneau d’affichage appelle à signer une pétition contre le travail ce lundi de Pentecôte, une pétition contre le démantèlement de l’Hôpital Saint-Vincent de Paul et une troisième pétition pour la libération des journalistes-otages en Irak. Les mairies de la République sont-elles bien le meilleur endroit pour pétitionner, au moins pour ce qui concerne les deux premiers sujets ?

25/04/05

2/3 des français seraient mécontents de travailler le lundi de Pentecôte : quelle intéressante nouvelle et quelle grande perspicacité des instituts de sondage… En attendant, vu le foin que déclenche cette mesure de solidarité : grèves, débats politiques télévisuels, conseil des ministres dédié, etc. on a sans doute dépensé plus de sous en futilités médiatiques que nos petits vieux n’en gagneront avec les quelques malheureux salariés qui travailleront ce lundi de Pentecôte. Beaucoup d'entreprises seront fermées et verseront à l’Etat l’équivalent des charges sociales d’une journée de travail effectif.Le texte de loi rend obligatoire le travail ce jour là sauf accord négocié avec la représentation du personnel pour une autre solution. A priori beaucoup de monde dans les grandes entrperises se sont mises d’accord pour ne pas travailler et verser de l’argent à la place. Sans doute conforme à la lettre de la loi mais peu à l'esprit.

24/04/05

Une partie des catholiques ressasse le soi-disant conservatisme du nouveau pape Benoît 16 ! Mais on s’attend à quoi avec un pape : qu’il dise la messe habillé en drag-queen sur la place Saint-Pierre ? Qu’il adhère aux idées des Brigades Rouges ? Restons sérieux, le pape, descendant de Pierre, diffuse le nouveau testament et qui pourrait s’en étonner ?

23/04/05

Enfin un vrai sujet d’actualité brûlante : Barthez a-t-il craché sur la poitrine ou sur le visage de l’arbitre marocain ?

22/04/05

Suite aux attentats à la bombe en plein jour sur des bâtiments de l’URSSAF et de la DDE en Corse, des condamnations à quelques années de prison sont prononcées. La défense parle de dossier « politique » corse et de justice d’exception… C’est drôle comme les corses assimilent le TNT avec l’expression démocratique. Sans doute l’enseignement de l’instruction civique est mal fait sur l’île de beauté.

14/04/05

Chichi fait de la communication pro-constitution européenne avec une bande de jeunes rassemblés à la télévision, guidés par les animateurs de variétés des chaînes hertziennes. Les journalistes dans leur majorité glosent sur les résultats des sondages quand on attendrait de leur part un peu plus d’analyse du sujet en lui-même : la constitution ! Leur seule préoccupation est d’imaginer les règlements de compte qui se produiront après ce référendum au sein des partis politiques. Emmanuelli fait campagne ouvertement pour le non quand son parti a voté pour le oui, Fabius attend en embuscade la victoire du non qui pourrait le placer en orbite pour les présidentielles et Hollande pose dans Paris-Match. A droite ce n’est guère plus brillant : Sarko se promène en Amérique du Sud, Barrou dit oui dans le désert, Raff apprend l’anglais sous couvert de referendum et les autres partisans de la constitution européenne explique qu’il ne fallait pas organiser un référendum qui est trop compliqué pour les français. Pendant ce temps, les lycéens sont dans la rue, les syndicats annoncent une grève pour le lundi de Pentecôte jour où on était censés travailler en solidarité avec les personnes âgées, etc.

Le oui devrait l’emporter au référendum malgré ces atermoiements tellement français. Et puis si jamais ce n’est pas le cas, ce n’est pas la fin du monde, en tout cas pas celle de l’Europe malgré les cassandres en tous genre qui nous prédisent dans cette hypothèse l’arrêt de la construction européenne. Nous survivrons !

10/04/05

Lecture du journal de l’année 1995 de Brian Eno « Une année aux appendices gonflés ». Brillant musicien touche-à-tout, théoricien de l’art, producteur de génie, Eno a marqué de sa modernité l’Art musical du XX° siècle. Le livre est accompagné d’un disque Ambient music, mystérieux et chatoyant.

09/04/05

C’est le retour de Taratata, l’émission rock de Nagui sur France 2, après au moins cinq années d’absence. On se souvient y avoir vu à l’époque des choses très très bonnes, notamment un duo bouleversant entre Chrissie Hynde des Pretenders et Erik Serra, compositeur des bandes originales des films de Luc Besson, et puis Bowie, Simple Minds et bien d’autres. Ce soir c’est Zazie qui est l’invitée vedette, pour notre plus grand plaisir. Cette femme évolue bien, des rythmes serrés et des paroles toujours aussi gainsbourriennes. Nous l'avions vue à l’Olympia il y a quelques années. Elle passe à Bercy en septembre prochain, peut-être cela vaudra le coup d’y retourner.

03/04/05

Le pape est mort ce soir. Difficile de ne pas être touché par ce personnage de conviction qui s’est battu tout au long de sa vie pour diffuser la parole de Dieu. Combattant mystique, il était, paraît-il, serein face à la mort, son passage vers Dieu. Quelle est cette force incroyable de pensée, de croyance, qui donne à cet homme de foi le pouvoir de ne pas craindre la mort ? « N’ayez pas peur », aurait dit Jésus réapparaissant à ses apôtres après sa crucifixion. C’est ce qui a été répété ce matin à la messe de Saint-Pierre de Rome.

On n'est pas bien sûr de comprendre le message de Dieu mais on a apprécié la ferveur de Jean-Paul II à défendre la paix, à rétablir le dialogue entre les religions d’Abraham, et même avec certaines autres. Il en reste quelque chose, c’est sûr. En tout cas, le souverain du Vatican, élu à vie, a pu développer ses convictions en toute tranquillité et avec quelle opiniâtreté, à l’abri de la démagogie qui sied aux élections et autres référendums. Le Vatican et son locataire polonais n'ont pas eu une si considérable influence dans l’effondrement du Mur de Berlin malgré ce que l'on répète dans les dîners en ville. Le rôle politique de l’Eglise est désormais négligeable, on ne s'en plaindra pas.

Drame télévisuel : le pape n’a pas eu l’élégancede bien vouloir mourir avant la fin du JT, pourtant prolongé jusqu’à 21 h à grands coups de questions idiotes, de redondances sans fin, d’analyses stupides et de références définitives aux contraceptifs. Hélas, cent fois hélas, à 21 h il a fallu rendre l’antenne et le pape était toujours vivant, sans aucun respect pour le devoir d’informer vrillé si fortement au cœur de la gente journalistique.

02/04/05

Beigbeder vient vendre son dernier bouquin à Campus et nous servir un discours tristounet d’ex-révolutionnaire cocaïné déçu : l’ironie est notre troisième guerre mondiale, elle nous a fait renoncer à nos utopies, de peur d’être ridicules, et plonger dans la facilité du désabusement pour masquer, à peine, notre capacité à nous plaindre en permanence des problèmes « de gens qui n’ont pas de problème ». Après ses années de pubeux durant lesquelles il a mis à profit sa créativité à développer des concepts attrape-gogos, ce garçon évolue ! Accessoirement, il a fréquenté l’école de curés Bossuet, où votre chroniqueur a également été édifié au miracle de l’immaculée conception.

30/03/05

Voilà le Chichi qui a trouvé un nouvel os à ronger : aller vendre des armes à la Chine populaire en faisant lever l’embargo qui touche ce merveilleux pays démocratique. Il n’a rien d'autre à faire notre benêt national que de fourguer des missiles à un régime douteux ? C’est vrai qu’il a essayé, en vain, de leur caser des Airbus, alors finalement, pourquoi pas des Exocet qui seront bien entendu consacrés exclusivement à la défense civile : parole de parti communiste chinois !

26/03/05

Toujours avec une subtile nuance, les Etats-Unis « propose » la candidature de Paul Wolfowitz comme futur patron de la Banque Mondiale. Après avoir dressé les plans idéologiques des guerres d’Irak et du Grand Moyen-Orient comme sous ministre du Pentagone, le voilà parti pour s’attaquer au sous-développement de la planète Third-World ; vaste programme ! Comme bien sûr quelques esprits chagrins, de l’autre coté de l’Atlantique, s’émeuvent de ce mélange des genres, on rappelle ingénument que McNamarra, chef du Pentagone durant la guerre du Vietnam, est passé des bombardements de B52 sur le Mékong, au joie du financement du développement, avec un relatif succès.

24/03/05

La lecture d’Epok nous apprend qu’Etienne Daho est né à Oran où il a passé les six premières années de sa vie. Son père parti à la guerre en a profité pour ne jamais revenir et Etienne a vécu entre le juke-box dans l’épicerie de sa grand-mère et le paradisiaque Cap Falcon, malgré quelques cadavres à enjamber durant les années chaudes. Il lui a fallu des années d’analyse pour régler tout ça, en plus du père barré. A priori il reste encore un peu de travail à faire car Daho garde le Cap Falcon en fond d’écran sur son ordi et veut écrire un livre sur le sujet…

20/03/05

Expo Bacon/Picasso aumusée Picasso : on y voit comment le premier a été inspiré par le second. Quelle imagination délirante animait ces créateurs, la noirceur de Bacon répondant à la curiosité de Picasso pour réinventer le chaos. Et puis le musée est logé dans un de ces hôtels délicieux du Marais qui vaut le déplacement rien que pour son architecture.

12/03/05

Bon, il semble que la Syrie va sortir du Liban où alternent les manifestations de pro et anti-syriens. Ce pays est fortement soupçonné d’avoir fomenté le terrorisme international ces dernières décennies, outre l’assassinat de l’ambassadeur français à Beyrouth Louis Delammarre et de son attaché militaire en 1981. La France n’en a cure et se croyant investie d’une mission civilisatrice dans ce Proche-Orient agité, fait les yeux doux à la monarchie baasiste Al Assad : Chichi est le seul chef d’Etat présent aux obsèques de Hafez, et reçoit son rejeton Bachar l’an passé en grande pompe à Paris pour lui annuler de la dette, lui manger dans la main… et oublier tout ça du jour au lendemain pour exiger le départ de ses troupes du Liban six mois plus tard.

On se souvient de Bush père qui a serré la paluche d’Hafez vite fait dans un couloir de l’ONU à Genève pour le remercier de sa participation à la première guerre du Golf, il ne pouvait pas faire autrement. Comme toujours, la France en a fait des tonnes en plus.

On nous ressasse les actions malsaines des soit disant tout puissant services secrets syriens au Liban, ils espionnent quoi au juste ? La recette du chich-kebab ou les circuits de transformation de hashich local ? Je n’ai jamais trop compris à quoi pouvait servir un espion de Damas à Beyrouth !

Reconnaissons tout de même à la Syrie d’avoir réussi à rétablir l’ordre dans ce pays, là où une force multinationale franco-américaine avait échoué et laissé sur le carreau plusieurs centaines de ses soldats, sans parler d’otages occidentaux multiples.

11/03/05

Les jeux olympiques à Paris : est-ce vraiment un plus ? On dirait qu’il n’y a plus que ça qui compte. Je ne suis pas vraiment persuadé que, au-delà des slogans pro domo de circonstance, une analyse macro-économique vraiment sérieuse conclue à un retour sur investissement positif de ce type d’évènement.

04/03/05

De Villiers, toujours le mot antieuropéen pour rire, note que le référendum en France sur la constitution européenne est programmé le 29 mai 2005 soit la date anniversaire de la prise de Constantinople par… les Turcs : le 29 mai 1454 !

25/02/05

Breton remplace Gaymard ! Le Breton, ex-chef de France Telecom, société semi-publique en faillite recapitalisée partiellement par la générosité du contribuable, qui nous servait le discours libéralo capitalistique qui sied aux pédégés du CAC40 habitués du Forum de Davos et dont le salaire de ministre ne suffit pas à payer son impôt de dirigeant, va maintenant se frotter aux joies des déficits budgétaires et des rallonges financières sans fin accordées aux différentes corporations d’électeurs qui gouvernent depuis la rue. Retournement de situation amusant et quelque peu schizophrénique ! Chez France Télécom il était devenu un grand expert dans l’art de baisser le prix des communications pour augmenter celui des abonnements, ou comment faire croire à des baisses qui n’en sont pas ! Il pourra mettre à profit cette compétence inestimable en réduisant les impôts nationaux et en se rattrapant sur les taxes régionales ou vice versa.

25/02/05

On ne parle que de la communication déplorable de Gaymard, même plus de son péché. Comme toujours dans notre société de packaging, le flacon est plus important que la liqueur, les annonces plus suivies que les actions, le show plus vendeur que le réel ! Le fond du problème n’est sans doute pas de savoir si Gaymard a communiqué bien ou mal, mais plutôt le fait qu’il ait emménagé dans un appartement de 600 M² payé par le contribuable sans que cela n'éveille en lui le moindre doute de légitimité…

19/02/05

Les thèses sur l'assassinat de Hariri s’affrontent. L’implication directe de la Syrie via son président, Bachar El Assad (fils de…) est plutôt reléguée en fin de liste tant elle paraît manquer de subtilité. En gros, Bachar est un piètre politique mais tout de même pas à ce point là. Voire ! Les « analystes médiatiques » privilégient plutôt la bande de généraux syriens qui l’entourent et seraient de fervents défenseurs du maintien de la présence syrienne au Liban. Ou alors un coup de chaleur du Hezbollah libanais ! Comme disait de Gaulle, « vers l’Orient compliqué je vais avec des idées simples », mais il est parfois difficile de suivre la complexité de cet Orient agité.

19/02/05

Le Togo, cédant à la pression de ses « frères » africains et des manifestants des rues de Lomé va organiser des élections présidentielles dans les 60 jours. Compte tenu du verrouillage politique qu’Eyadéma père a installé dans son pays durant ses 35 années de pouvoir, le fiston a de bonnes chances d’être élu, validant ainsi a posteriori son installation par l'armée.

18/02/05

Michel del Castillo sur France Culture ce matin nous édifie sur l’Espagne dynamique, jeune, ensoleillée, en marche permanente, face à une France bloquée, frustrée, statique, frileuse, toujours entre deux réformes qui ne se feront jamais. Je crains qu’il n’y ait un peu de vrai dans cette opinion.

18/02/05

Strauss-Khan nous fait une sortie à la télévision sur les profits qui vont bien et le pouvoir d’achat qui va mal. C’est un remake de « Salaire, prix et profit » de Marx, toujours d’actualité quant à la la justesse de son analyse, pas forcément des solutions.

17/02/05

Notre ministre des finances est pris les doigts dans le pot de confiture à s’être fait louer un appartement de 600 m² pour son ménage et leurs huit enfants. Comme cela va être un peu grand pour eux, que le Canard Enchaîné s’en est mêlé et que la politicaillerie en fait des gorges chaudes, Gaymard va se remettre sur le marché de l’immobilier. Quelle maladresse !

17/02/05

Flosse est éjectée de la « présidence » de Polynésie. Il devrait être remplacé par Temaru l'indépendantiste. Excellent ! Puisse ce leader fleuri emmener ce territoire et ses confettis pacifiques le plus vite possible vers une indépendance bien méritée.

15/02/05

Hariri, ex-premier ministre du Liban explose dans la rue à Beyrouth avec ses gardes du corps. La Syrie et l’Iran jurent leurs grands dieux qu’ils n’y sont pour rien.

31/01/05

L’armée française fait sa pub à la télé en incitant la jeunesse au recrutement pour « se mettre au service de la paix »… La capacité des soi-disant communicateurs à raconter des salades attrape-gogos est vraiment désarmante et sans limite.

28/01/05

C’est le énième plan de restructuration de la SNCM chargée, à grands coups d’argent public, d’assurer la « continuité territoriale » entre le continent et la Corse ; en gros, faire en sorte que la traversée Marseille-Ajaccio ne coûte pas plus que la descente de la Cannebière en bus. Et ça n’a pas l’air de marcher bien fort cette histoire. Il faut vendre un navire et virer 200 personnes. Comme à l’issue de la dernière grève de cette compagnie il avait été décidé d’appliquer une priorité à l’embauche de français issus du « peuple corse », on pourrait peut-être étendre cette mesure au plan de licenciement ?

27/01/05

Chichi le benêt continue de défendre sa taxe Tobin pour le développement du tiers-monde. Cerise sur le gâteau, il nous sert son galimatias au sommet de Davos, noble assemblée parfaitement rebelle à ce genre d’idée ! On lui a déjà expliqué dix mille fois que ça ne marche pas cette histoire de taxe mondiale. Même son inventeur, M. Tobin, y a renoncé. Plutôt que d’aller faire le Don Quichotte dans des assemblées multilatérales sans pouvoir décisionnel, il ferait mieux d’aller convaincre ses paysans électeurs d’ouvrir le marché communautaire aux tomates marocaines et aux haricots burkinabés, vecteurs Ô combien plus efficaces pour le décollage économique de ces pays producteurs.

23/01/05

Le sunnite irakien redouble d’attaques contre ses frères chiites babyloniens, plus encore que contre les forces américaines. Il tire ses dernières cartouches… Sauf à nous ressortir un dictateur sunnite, hypothèse improbable, les chiites auront bientôt le pouvoir en Irak, élections ou pas, soutenus par l’Iran. L’avenir des sunnites est sombre et leur sort futur sans doute peu enviable.

Des articles de la presse américaine parlent de préparatifs d’attaques US contre l’Iran, voire même la Syrie. Si l’oncle Sam se lance dans ces nouvelles aventures malgré le bourbier irakien dans lequel il est déjà bien enfoncé, c’est à désespérer de l’analyse politique de Washington !

22/01/05

Ca y est, le VRP en politique étrangère de l’Union européenne est allé dire à Kiev que l'Europe ouvre ses portes à l’Ukraine. L’adhésion est d’ailleurs le point fort (sinon unique) du programme du nouveau président. On n’a pas perdu de temps…

16/01/05

On n’est jamais si bien servi que par soi-même, la France propose d’installer le futur centre d’alerte aux raz de marée de l'océan indien à l’île de la Réunion. Il est tellement évident que les pays d’Asie du Sud refuseront cette idée post coloniale qu’il aurait mieux fallu ne pas faire à moins qu’elle n’ait pour objectif que de satisfaire quelques élus réunionnais grognons ?

15/01/05

La version CD de Red de King Crimson, créé en 1974, mentionne que dans le hit parade du Melody Maker du 26 octobre 1974 : Red est n°19… Charles Aznavour est n°26 !

12/01/05

Fascinante thèse d’un écrivaillon de circonstance : le réseau Ben Laden serait largement mis hors service mais remplacé de toutes pièces par le réseau Ben Zarkaoui généré par la guerre en Irak. En d’autres termes, la situation du terrorisme mondial aurait été réglée par la guerre d’Afghanistan et recréée par celle de Bagdad ! Cette théorie ne me semble pas forcément à écarter d’un revers de main… Accessoirement, le Zarkaoui serait planqué en Syrie. Damas et la saga El-Assad, toujours à la pointe du foutage de boxon.

12/01/05

Simone Veil parle sur Campus du camp de concentration d’Auchwitz où elle a séjourné un an. Sans regarder son intervieweur, elle se replie dans un monde intérieur pour décrire avec froideur la mécanique de mort nazie, expliquer la différence entre les camps de concentration et les camps d’extermination, rappeler que les prisonniers connaissaient parfaitement les tenants et aboutissements du programme d’extermination. Soixante ans plus tard, cela fait toujours frémir sur les européens qui sont ont fait ces actes et pour ces autres européens qui l’ont subis.

11/01/05

L’armée américaine débarque dans l’Indonésie post-tsunami. Les USA clament avec leur naïveté habituelle qu’ils « aiment les musulmans »… qui leur rendent tellement bien que le premier ministre indonésien a demandé le départ de toutes les troupes étrangères dans les trois mois. Ceci étant dit, l’infrastructure américaine est, comme toujours, impressionnante : portes-avions, navires, hélicoptères, hydroglisseurs, etc. On peut défendre les ONG mais quand il s’agit de débarquer des matériels en tous genres dans des pays ravagés, la logistique militaire est quand même plus efficace que de laisser s’entasser des tonnes de vivre dans des magasins d’aéroports…

10/01/05

France-Telecom augmente ses abonnements au motif qu’ils seraient les moins chers d'Europe. Son pédégé qui a déjà taxé le contribuable français de milliards d’euro pour recapitaliser les ruines laissées par les errements financiers de son prédécesseur, nous la joue « libre concurrence et capitalisme salvateur » quand sa société ne survit que grâce aux subsides publics. On lui demande de couvrir ses coûts à ce brave homme, et accessoirement de rembourser le contribuable, pas de parader dans les émissions boursières de la télévision pour nous servir des cours d’économie !

10/01/05

Le Professeur Choron, « bête et méchant » créateur de Hara-Kiri et Charlie Hebdo est mort d’une leucémie. Il a été notre inspirateur es-cynisme de mauvais goût et désabusement vulgaire. Paix à son âme au paradis des réalistes… et des tendres.

08/01/05

Iconoclaste apparition de Michel Tournier sur Arte qui accuse Adenauer d’avoir été la troisième catastrophe de l’Allemagne après Guillaume et Hitler. Adenauer, catholique rhénan aurait négligé, sinon méprisé, les protestants prussiens de l’Est ! De ce fait, il n’aurait rien fait contre la création de l’Allemagne de l’Est, entité artificielle tenue à bout de bras par Moscou. C’est pour cela qu’il aurait refusé à plusieurs reprises les offres de l’URSS de réunifier RDA et RFA sous réserve d’accepter un statut de neutralité du nouvel ensemble, c'est-à-dire d’en chasser l'OTAN. A la réflexion, et vu ce qui s’est passé en Europe de l’Est dans la deuxième moitié du XXe siècle, on vote plutôt Adenauer que Tournier malgré la vénération portée à cet écrivain qui ajoute tout de même que l’histoire est un cloaque, une horreur et ce n’est évidemment pas sur elle qu’il faut bâtir l’avenir, qui seul compte.

07/01/05

Le DVD de La Tournée des Grands Espaces de Bashung retrace leconcert du Bataclan. C’est un très beau spectacle où Bashung jongle avec les mots et re-crée l’ambiance crépusculaire et tragique de son dernier disque L’imprudence « A l’avenir/ Laisse venir/ L’imprudence » ! Un grand artiste qui se bonifie avec le temps. Un poète subtil qui touche au cœur.

Dans un bonus-interview par Pierre Lescure, Bashung explique comment l’espoir peut venir de quelque chose d’inattendu et qu’à force de vouloir gommer cette part d’imprévisible dans notre société on se coupe peut-être de la source de notre salut. Cheveux gris et sourire triste, il est terriblement gainsbourien lorsqu’il susurre, en grillant cigarette sur cigarette, que nous ne sommes pas là que pour nous blinder, mais aussi pour donner quelque chose, ou se faire voler quelque chose, ou partager quelque chose. On y voit aussi des extraits des répétitions. Un film musical magnifique.

06/01/05

Alger RAS, les bateaux sont immobiles sur une mer d’huile bleu profond.

06/01/05

Des artistes français sont accusés d’avoir perçu de l’argent illégal versé par Khalifa, milliardaire algérien à l’origine de la plus grosse faillite frauduleuse de l’histoire de l’Algérie. A l’époque, ce bon Khalifa maintenant réfugié à Londres, organisait des fêtes retentissantes dans le sud de la France et y « invitait » ses amis show-businessmen, dont Depardieu et Catherine Deneuve à qui étaient versés des cachets en liquide… probablement financés par les déposants algériens de Khalifa Bank spoliés depuis !

03/01/05

Les télévisions rivalisent dans l’affichage de logos racoleurs inspirés par le raz de marée asiatique. TF1 a ouvert le bal bien entendu avec « solidarité Asie » suivi de près par le « tous solidaires » de FR2. Leurs journalistes ambitionnent de remporter la palme de la stupidité en posant des questions idiotes aux survivants, David Ginola ou à l’Abbé Pierre.

03/01/05

De la taxe Tobin au prélèvement Nanard : Kouchner, notre grand spécialiste français es catastrophe divulgue sur les ondes ses idées révolutionnaires : en gros, piquons l’argent des banquiers pour le reverser en Asie ! J'ai déjà entendu ça quelque part

01/01/05

Bonne année ! Et pendant ce temps on parle de maintenant 150 000 morts suite au raz de marée en Asie. C’est effrayant ! On est bien peu de choses !

Les Etats-Unis annoncent le déploiement d'une coalition pour gérer l’aide qu’ils comptent distribuer. Tout est bon pour contourner l’ONU, mais en la matière, le terme de « coalition » n’est peut-être pas le meilleur compte tenu de ce qu’il véhicule ces derniers mois. Toujours est-il que la grande Amérique a déjà engagé son armée sur le terrain, et les hélicoptères de l’US-Navy font meilleure figure que les camions de Médecins sans Frontière… La France qui ne perd jamais une occasion de s’opposer aux USA affirme haut et fort qu’elle privilégie le processus de l’ONU.

Copyright (c) 2002 Spiders from Mars Limited. Tous droits réservés.